Bienvenue sur Beautyfood & Co Magazine !

Nous avons un cadeau pour toi: reçois gratuitement nos 30 secrets santé, beauté et bien-être au naturel directement dans ta boîte mail.  

Ça te tente ?

C’est quoi la naturopathie ?

En 2007, le Larousse Médical parlait de la naturopathie comme de l’ensemble de pratiques visant à aider l’organisme à guérir de lui-même, par des moyens exclusivement naturels ». En effet, il existe dans l’organisme une force vitale qui lui permet de se défendre et de guérir de façon naturelle.         

 La naturopathie, c’est renforcer ces mêmes défenses à l’aide de mesures d’hygiènes simples et efficaces (diététique, thermalisme, jeûne…) mais aussi par la force des seuls agents naturels de l’organisme (eau, soleil, air…).

Alors, sur quels fondements s’appuie la naturopathie pour garantir un impact sur l’équilibre de l’organisme ?

Une traversée de l’Histoire

Aux Etats-Unis, dès le début du XXe siècle, le médecin Benedict Lust, crée le mot ‘’naturopathie’’. On parle à l’époque d’hygiénisme, car il met l’hygiène de vie au cœur de la pratique. Autour de lui graviteront d’autres praticiens américains de renom : Dewey sur le jeûne, le très connu Harvey Kellog qui associe électrothérapie et hydrothérapie, mais aussi Bernad Mc Fadden qui lance ses magasins bio et des centres de remise en forme…

En Europe, les orientations qui fondent la naturopathie sont plus diversifiées. En termes de nutrition, Arthur Meinheim adapte les objets du quotidien (papier MONO) à la thématique alimentaire. En hydrothérapie, Vincent Priessnitz fonde l’hydrothérapie froide.

Pourtant, bien plus tôt, dès l’Antiquité, le désormais célèbre Hippocrate, père de la médecine, crée les théories qui inspirent encore aujourd’hui les règles de la naturopathie.

L’OMS reconnaît trois médecines traditionnelles dans le monde : la médecine traditionnelle chinoise, ayurvédique en Inde, et la médecine traditionnelle occidentale, dont hérite directement la naturopathie.

Une traversée de l’Histoire

La ‘’théorie des humeurs’’ de l’école d’Hippocrate permet de faire un parallèle entre nos organes et les éléments du monde. Comme l’univers contient la terre, le feu, l’eau et l’air, nos corps ont des humeurs correspondantes (la bile noire, la bile jaune, mais aussi le sang et la lymphe). Ces humeurs renvoient à des qualités essentielles : le chaud, le froid, le sec et l’humide.

La naturopathie, c’est pousser à l’équilibre des humeurs, c’est-à-dire à éviter la maladie.

Pour cela, il s’agit de déterminer l’humeur qui prédomine naturellement, le tempérament de la personne concernée : lors d’un Bilan de Vitalité, la naturopathe détermine si le profil est sanguin, lymphatique, bilieux ou nerveux.

La naturopathie, c’est donc chercher la « bonne humeur » !

Enfin, la naturopathie s’appuie sur l’énergie vitale, c’est-à-dire la présence dans l’organisme d’un ‘’flux’’ d’autorégénération.

L’hygiène de vie est primordiale et le but premier des enseignements naturopathes. Cela oriente la naturopathie vers un objectif simple : trouver un équilibre entre alimentation et exercice, tout en préservant un environnement sain en termes d’habitat, de proximité avec la nature, de climat…

Si les exercices ‘’dépensent’’ l’énergie, et que les aliments et boissons la ‘’reconstituent’’, alors il est important de ne pas avoir de déficit d’un côté ou de l’autre.

La naturopathie, c’est donc trouver son ‘’médecin intérieur’’, sa ‘’force d’auto-guérison’’ ! 

La relation au thérapeute

Elle se fonde sur :

  • Le dialogue : l’écoute du thérapeute permet un bilan précis.
  • L’Anamnèse : lors de la consultation, les réponses orientent vers un traitement.
  • L’observation : l’observation des fluides des patients est cruciale pour plus de précision, ainsi que pour identifier la nature de son énergie vitale à travers des choses simples (couleur de la peau, sa chaleur, son aspect…)

Enfin, les paroles d’Hippocrate relient encore aujourd’hui patients et naturopathes :

  • ‘’Primum non nocere’’ : ou ‘’Avant tout, ne pas nuire’’, c’est-à-dire éviter les traitements aux effets secondaires.
  • ‘’Que ton aliment soit le premier remède’’ : un équilibre entre diététique (alimentation) et exercice pour faire circuler correctement les humeurs.
  • La collaboration : cruciale entre les deux parties, qui sont toutes deux actives et se servent de l’introspection.

La naturopathie, c’est retrouver son équilibre !

Les nuisances multiples de la société nous éloignent de l’apaisement mental et physique auquel, pourtant, nous aspirons tous. La naturopathie, en s’appuyant sur des théories fondamentales utilisées à travers l’Histoire, et sur des éléments naturels, observables et réajustables, aide à se recentrer sur soi.

Inscris toi dés maintenant et ne passe plus à côté des meilleurs tips healthy! 

En cadeau de bienvenue reçois nos 30 secrets beauté, santé et bien-être au naturel

A dimanche pour ta parenthèse de bien-être hebdomadaire !

En cadeau de bienvenue reçois nos 30 secrets beauté, santé et bien-être au naturel

Besoin d’un coup de pouce supplémentaire?

 

Notre équipe d’experts en médecines douces t’accompagne dans l’atteinte de tes objectifs santé, bien-être et beauté grâce à des pratiques entièrement naturelles.

Clique sur l’image de ton choix pour en savoir plus et réserver ta téléconsultation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu aimes prendre soin de toi ?

Reçois chaque dimanche, les meilleurs astuces healthy pour prendre soin de ta santé, ta beauté et ton bien-être par des méthodes naturelles.

Copyright 2020 © All rights Reserved. Design by Jeny Digicom